Création de « empor » (Partie I)

Ce mardi 19 avril 2011 aura lieu la création de la première partie de empor, à Karlsruhe (Allemagne). Cette oeuvre est née d’un travail en collaboration avec le compositeur espagnol Luis Codera Puzo, et a été financée par le soutien de la Fondation Hoepfner. empor est une pièce pour trois flûtes traversières, récitante et électronique. Le texte et la musique ont été écrits en même temps pour lier de manière aussi serrée que possible leurs structures respectives. En opposition avec l’idée que le texte devrait être un programme pour une musique descriptive, nous avons cherché à relier les procédés structurels propres aux deux arts. Les matériaux musicaux sont donc en étroite relation avec la structure à la fois sémantique et phonétique du texte, afin de créer une oeuvre homogène.

empor explore la notion de création selon trois directions :

• la création physique, liée à l’érotisme : représentée par les flûtistes, texte en langue espagnole

• la création artistique : représentée par la récitante, texte en langue française

• la dimension métaphysique de la création : représentée par l’électronique et le chant (choeur de femmes pré-enregistré), texte en langue allemande. (Cette troisième dimension sera présente dans la seconde partie de l’oeuvre, dont l’écriture est en cours.)

Lors du concert sera créée la première partie de l’oeuvre, à savoir le développement de la partie en espagnol par les trois flûtistes ainsi que la naissance du texte français qui en découle. Cette création aura lieu dans le cadre du concert de fin d’études de composition de Luis Codera Puzo  (classe de Wolfgang Rihm), d’autres oeuvres de ce compositeur seront donc jouées (ego III: ruah, el timbre es un esclavo del tiempo, scratching).

empor (Partie I)

Musique : Luis Codera Puzo

Texte : Irène Gayraud

Flûte : Ophélie Derieux, Olivia Abreu, Eve Cambreling

Récitante : Irène Gayraud

19h30, Hochschule für Music Karlsruhe, Velte Saal, Karlsruhe, Allemagne

Publicités

3 réflexions au sujet de « Création de « empor » (Partie I) »

  1. « Cette oeuvre est née d’un travail en collaboration … » : un vrai bébé !
    J’espère qu’il y aura d’autres concerts à partir de septembre : je serai en Alsace, j’ai demandé près de Lauterbourg / Wissembourg.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s